LES INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

400 g de pois chiches secs

2 càs de Ras El Hanout jaune

1 càs de paprika doux

30 ml d’huile d’olive aux agrumes

1 citron jaune

Coriandre fraîche

2 feuilles de laurier

Poivre moulu

Sel

LA PRÉPARATION

  • Pour commencer, faites tremper 12H les pois chiches.
  • Ensuite, rincez-les et faites-les cuire 1H30 dans 1 litre d’eau non salée avec le laurier.
  • Laissez refroidir.
  • Quand les pois chiches sont froids, ajoutez tous les ingrédients, pressez le citron et hachez la coriandre.
  • Enfin, laissez mariner la salade 1 ou 2H avant de servir.

DE SUPER LÉGUMINEUSES

Composition nutritionnelle

Premièrement, les pois chiches sont de très bonnes sources de protéines. D’origine végétales, elles sont indispensables dans le cadre d’un régime sans produits d’origine animale.

Composition nutritionnelle pour 100 g de pois chiches :

  • Energie : 351 kcals
  • Protéines : 21 g
  • Lipides : 6 g
    • Dont acides gras saturés : < 1 g
    • Dont acides gras mono-insaturés : 1 g
    • Dont acides gras poly-insaturés : 3 g (omégas-6 principalement)
  • Glucides : 48 g
    • Dont sucres : < 7 g
  • Fibres : 13 g
  • Fer non héminique : 5 mg
  • Magnésium : 120 mg
  • Potassium : 759 mg
  • Vitamines : groupe B

Un peu de culture

Originaires de méditerranée orientale, les pois chiches sont très utilisés pour le houmous, le couscous, la bsissa tunisienne, les falafels ou encore la chakchouka maghrébine.

Pour chacun de ces plats les pois chiches sont accompagnés de céréales. En effet, malgré la forte teneur des pois chiches en protéines (21 g/100 g), celles-ci sont incomplètes et surtout, elles ont besoin d’être associées à des protéines provenant des céréales pour être utilisées correctement.

Des fibres, des fibres & des fibres !

Les pois chiches sont extrêmement riches en fibres végétales. Ces substances non digérées par l’organisme sont essentielles pour maintenir notre flore bactérienne en santé. Les fibres ont également un rôle préventif contre le cancer du côlon et peuvent aider à contrôler l’appétit en augmentant l’effet satiétogène du plat consommé. Le pois chiche renferme surtout des fibres insolubles, auxquelles on attribue la propriété de prévenir la constipation.

Avec quoi l’associer ?

Pour agrémenter cette petite salade, ajoutez de la feta ou du fromage de chèvre ! Pensez à l’accompagner d’un peu de maïs doux, de riz froid ou de pâtes pour leurs protéines complémentaires et d’ajouter quelques feuilles de salade verte dans votre assiette… Juste pour la couleur !

Enfin, pour ceux qui n’apprécient pas la coriandre, remplacez-la par du persil frais, il fera tout aussi bien le job. Si vous aimez quand les plats sont piquants, ajoutez quelques pincées de piment en poudre : il saura réveiller la saveur orientale de la salade.

Bonne dégustation !

 

Laisser un commentaire