LES INGRÉDIENTS POUR 10 CINNAMON ROLLS

Pour la pâte à brioche

350 g de farine de blé T65

15 g de levure fraîche de boulanger

50 g de sucre de canne

120 ml de lait 1/2 écrémé

1 œuf

60 g de beurre doux

Sel

Pour la garniture

40 g de beurre fondu

25 g de sucre de canne

2 càs de cannelle en poudre

LA PRÉPARATION

  • Dans le bol d’un robot, versez la farine, le sucre, le sel et mélangez.
  • Faites tiédir le lait et diluez la levure avant de l’ajouter à la préparation sèche.
  • Ajoutez l’œuf et mélangez jusqu’à obtenir une pâte.
  • Ajoutez le beurre froid, coupé en morceaux.
  • Pétrissez une dizaine de minutes à vitesse moyenne, pour obtenir une pâte non collante et malléable.

  • Versez la pâte dans un saladier et recouvrez-le d’un torchon propre. Laissez pousser la pâte 45 minutes dans une casserole d’eau chaude.
  • Quand la pâte à gonflé, dégazez-la à la main en donnant des coups.
  • Étalez-la sur un plan de travail fariné en formant un rectangle d’1 cm d’épaisseur maximum.
  • Mélangez les ingrédients de la garniture et étalez-la au pinceau sur la pâte.
  • Roulez la pâte dans le sens de la longueur.
  • Découpez des petits rouleaux de 2 cm d’épaisseur environ et disposez-les sur une plaque de cuisson beurrée.
  • Couvrez d’un torchon et laissez monter la pâte 30 à 45 minutes dans une pièce chaude.
  • Préchauffez votre four à 180°C, chaleur tournante.
  • Quand les rouleaux ont bien doublé de volume, enfournez pour 15 à 20 minutes.

LA FAIM DU CŒUR

Aujourd’hui, je vous propose une recette gourmande à déguster en conscience.

Nous mangeons trop souvent pour combler un vide intérieur et non pour soulager notre estomac. Nous mangeons pour noyer des émotions négatives. Que ce soit la haine, la solitude, le désespoir, la culpabilité ou la peur, nous mangeons souvent pour tenter d’expulser ces émotions. “C’est notre façon de prendre soin de nous-mêmes et des autres. Nous devrions pourtant comprendre que le fait de remplir l’estomac ne pourra jamais combler le vide et la douleur du cœur.” (Jan Chozen-Bays, Manger en pleine conscience)

Nous pouvons répondre à la faim du cœur de différentes manières. Au lieu de manger un paquet de gâteaux tout entier, prenons le temps de disposer joliment les aliments dans notre assiette. Décorons la table, ajoutons quelques épices pour rendre l’assiette encore plus gourmande et prenons le temps de nous faire plaisir en faisant cela. De cette manière, nous nourrissons la faim du cœur.
“Si nous ne nourrissons pas notre cœur quotidiennement, nous n’éprouverons jamais de pleine satisfaction dans la nourriture, si délicieuse soit-elle. A l’inverse, la pleine conscience appliquée à notre alimentation crée en nous un sentiment d’intimité et de communication. Alors, tout aliment peut nourrir le cœur.” (Jan Chozen-Bays)

Traditionnellement, ces petites brioches sont servies avec un nappage à la crème, mais aujourd’hui, j’ai choisi de les rendre plus simples, afin que l’on puisse découvrir leur goût sans artifices.

Prenez le temps de manger, ne vous jetez pas sur ces brioches dès qu’elles sortent du four : dégustez-les tièdes.

Laisser un commentaire