LES INGRÉDIENTS POUR 1 VERRE

200 ml de boisson végétale sans sucres ajoutés (ici, j’utilise une boisson de riz)

1 càs d’eau

1/4 de càc de cannelle en poudre

1 càc rase de curcuma en poudre

1 cm de gingembre frais ou l’équivalent d’1/2 càc de gingembre en poudre.

1/4 de càc de cardamome en poudre

3/4 d’une càc d’huile de coco

1/4 de càc de muscade en poudre

3/4 d’une càc de miel

LA PRÉPARATION (5 minutes chrono !)

  • Faites chauffer dans un premier temps le lait végétal sans le faire bouillir.
  • Dans un grand verre ou dans une tasse, additionnez les épices les unes aux autres.
  • Détaillez ensuite le gingembre en prenant soin de bien l’éplucher en amont puis versez les morceaux obtenus dans les épices.
  • Versez dans le récipient l’huile de coco et le miel.
  • Rajoutez la cuillère à soupe d’eau avant de mélanger le tout : vous devriez obtenir une pâte orangée plus ou moins liquide.
  • Enfin, une fois le lait végétal réchauffé, incorporez-le progressivement au mélange épicé tout en remuant vivement.
  • Et voilà, tout est prêt ! Vous pouvez ajuster la recette à votre guise. L’important est de garder les ingrédients de base composant ce golden latte : le lait, l’huile, le curcuma et le gingembre.

Note : la présence d’épices dans cette boisson peut favoriser l’apparition d’une pellicule sur le dessus. Ne paniquez pas, les épices ont juste du mal à s’homogénéiser avec le lait.

LA MAGIE DU CURCUMA

Le curcuma est une épice extrêmement pigmentée obtenue à partir de la racine du rhizome de Curcuma Longa. Cette plante, originaire d’Inde et de Malaisie est utilisée depuis des décennies à travers les médecines traditionnelles non conventionnelles comme l’ayurveda pour ses vertus thérapeutiques.

Grâce à son goût poivré, il fait parti d’une ribambelle de mélanges d’épices savoureux comme le curry, le garam masala ou le raz el hanout. On l’utilise de plus en plus en pâtisserie mais rares seront les fois où vous trouverez un entremet au curcuma !

Pour ma part, j’aime associer le curcuma à la noix de coco dans mes recettes salées ou aux agrumes dans des gâteaux et pour donner du pep’s à mes crèmes pâtissières. Je l’utilise souvent en cuisine dans les poêlées de légumes, les purées de courge et de potimarron ou pour épicer et colorer mes blancs de poulet.

Le curcuma doit son nom au polyphénol lui confère cette si jolie couleur chaude : la curcumine (aussi appelée safran des Indes). Ce pigment jaune s’utilise beaucoup dans l’industrie agroalimentaire pour colorer les aliments. On la retrouve souvent sous le code « E100 ».

Quels micronutriments retrouve-t-on dans le curcuma ?

  • Calcium
  • Fer
  • Magnésium
  • Phosphore
  • Potassium
  • Zinc
  • Cuivre
  • Vitamine E

Quels sont les bienfaits du curcuma ?

Grâce à la curcumine qu’il contient, le curcuma est un grand anti-inflammatoire ; il aide au soulagement des douleurs inflammatoires, musculaires et articulaires. Le curcuma est aussi reconnu pour ralentir le stress oxydatif ! Son caractère anti-oxydant est précieux pour lutter contre les radicaux libres qui nous empoisonnent. Enfin, le curcuma peut être un très bon allié en hiver : il stimule le système immunitaire et réduit les inconforts digestifs dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Si vous souffrez d’hyperperméabilité intestinale ou du syndrome de l’intestin irritable, pensez au curcuma pour soulager l’inflammation.

Comment utiliser le curcuma pour garder ses propriétés ?

Le curcuma peut s’utiliser sous forme de racine ou en poudre pour cuisiner. Veillez à toujours l’utiliser en association avec une matière grasse (pour mieux absorber la curcumine, molécule liposoluble), une source de pipérine (contenue dans le poivre noir) et/ou de gingérol (composé principal du gingembre). Il existe également sous forme de complément alimentaire si vous souhaitez bénéficier au maximum de ses propriétés et calmer les inflammation.

N’attendez plus et mettez de la couleur dans vos plats !

Cet article a 0 commentaires

  1. Cindy Vanhems

    Superbe! Ca a l’air trop bon!

Laisser un commentaire