LES INGRÉDIENTS POUR 25 PÂTISSERIES

POUR LA PÂTE

400 g de farine de blé T55

160 g de beurre doux

40 ml d’eau de fleur d’oranger

Environ 60 ml d’eau

6 gouttes d’huile essentielle de citron

15 g de sucre glace

Sel

POUR LA GARNITURE

375 g de poudre d’amande (complète)

105 g de sucre glace

1 càs de cannelle en poudre

3 gouttes d’huile essentielle de citron

2 càs d’eau de fleur d’oranger

Sel

LA PRÉPARATION

  • Commencez par la pâte :
  • Dans un bol, versez la farine, le beurre fondu, l’eau de fleur d’oranger, le sucre glace, l’huile essentielle de citron et le sel.
  • Malaxez jusqu’à obtenir une pâte élastique et qui puisse s’étaler. N’hésitez pas à rajouter de l’eau du robinet si celle-ci est trop compacte et hétérogène mais allez-y petit à petit, la pâte change d’aspect très rapidement.
  • Recouvrez-la d’un film plastique et réservez au frigo 15 minutes.
  • Faites la garniture :
  • Dans un bol, mélangez la poudre d’amande, la cannelle, le sel, le sucre glace. Ajoutez ensuite l’eau de fleur d’oranger et l’huile essentielle de citron.
  • Formez une pâte compacte en boule.
  • Sortez la pâte du frigo et étalez-la finement.
  • À l’aide d’un verre ou d’un emporte pièce rond d’une dizaine de centimètres, découpez des ronds, garnissez d’un boudin en forme de croissant ces ronds et refermez la pâte sur elle-même en scellant avec vos doigts.
  • Mettez les cornes sur une plaque de cuisson beurrée et farinée et enfournez pour 20 minutes, à 180°C.
  • À la sortie du four, recouvrez-les de sucre glace et dégustez froid !

D’OÙ VIENNENT-ELLES ?

Les cornes de gazelles viennent de la magnifique ville marocaine de Fès.

Elles font parties des traditions marocaines mais sont désormais connues dans le monde entier. Souvent réalisées lors du ramadan, ces petites pâtisseries fassies sont fourrées d’une pâte d’amande maison, agrémentée d’eau de fleur d’oranger et parfois de cannelle. Les cornes de gazelle font l’objet de plusieurs recettes, toutes plus différentes les unes que les autres.

Originellement réalisée avec une poudre d’amande blanche, j’ai pour ma part choisi une poudre complète afin d’accentuer le goût si réconfortant de l’amande entière. En plus d’être plus goûteuse, la poudre d’amande complète est riche nutriments. On y retrouve plus de protéines, plus de fibres, de graisses insaturées et plus de minéraux. J’ai également voulu donner du pep’s à cette recette en lui ajoutant quelques notes citronnées. Le citron fait ressortir l’eau de fleur d’oranger et rend la pâtisserie moins sucrée.

On dit que les cornes de gazelle sont réussi lorsque la pâte est « aussi fine qu’une feuille de papier ». Cette pâte enveloppe tout le secret des cornes de gazelle. Ces petits bijoux sont de vraies bouchées de bonheur. Leurs goûts floraux, doux et méditerranéens nous transportent jusqu’au Maghreb.

Au Maroc et en Algérie, les cornes de gazelles ressemblent plus ou moins à celles décrites dans recette ci-dessus. Cependant, en Tunisie, il semble qu’elles soient frites avant d’être dégustées. A vous de trouver la recette qui vous plaira le plus !

Laisser un commentaire