LES INGRÉDIENTS POUR 10 PERSONNES

80 g de poudre de noisettes

80 g de farine T80

40 g de noisettes

150 g de sirop d’agave

4 blancs d’œufs

120 g de beurre doux

1 càc d’extrait de vanille

LA PRÉPARATION

  • Chemisez un moule à génoise d’un papier cuisson.
  • Commencez par torréfier les noisettes à sec, dans une poêle chaude.
  • Quand elles sont grillées, les placer dans un torchon propre et frottez-les depuis l’extérieur du torchon pour en extraire la peau.
  • Récupérez les noisettes et placez-les dans un mixeur.
  • Mixez pour obtenir une poudre grossière. Les morceaux sont les bienvenus !
  • Versez la poudre grossièrement mixée dans un bol.
  • Ajoutez la farine et la poudre de noisette. Mélangez.
  • Préchauffez votre four à 170°C, chaleur tournante.
  • Faites fondre le beurre et mélangez-le au sirop d’érable ainsi qu’à l’extrait de vanille.
  • Ajoutez ce mélange aux ingrédients secs.
  • Mélangez correctement.
  • Battez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.
  • Incorporez délicatement les blancs à la préparation.
  • Versez la préparation dans le moule et enfournez pour 25 à 30 minutes.

LE CREUSOIS : UN CLASSIQUE DU LIMOUSIN !

Le creusois est une pâtisserie française provenant de la Creuse dans le Limousin.

Ce gâteau est fait à base de noisettes, de blancs d’œufs, de farine et de beurre mais plusieurs versions ont vu le jour : sans beurre, sans farine, sans sucre, etc.

J’ai réalisé ma version du creusois en utilisant une farine T80, pour sa valeur nutritionnelle un peu plus intéressante que la T45. J’ai aussi remplacé le sucre par du sirop d’agave pour son goût subtil et floral.

Ce gâteau est certes, pur beurre, mais sa composition est plutôt complexe car il contient à la fois des protéines grâce aux blancs d’œufs et aux noisettes principalement, des graisses de qualité retrouvées dans les noisettes et le beurre mais aussi une teneur en fibres non négligeable grâce aux oléagineux et à la farine T80.

Le sirop d’agave à un pouvoir sucrant supérieur à celui du sucre. Il faut donc adapter les quantités utilisées et réduire la portion de sirop si l’on souhaite remplacer le sucre inscrit dans une recette.

Bonne dégustation !

Laisser un commentaire