INGRÉDIENTS POUR 8 PERSONNES

Pour la pâte de châtaignes

860 g de châtaignes cuites et décortiquées (en bocal)

880 g de sucre

Pour l’appareil à gâteau

880 g de pâte de châtaignes

150 g de sucre

4 œufs

125 g de farine de blé (T65)

150 g de beurre

1 sachet de levure chimique

le zeste d’1 orange

1 bouchon d’extrait de vanille (1 càc environ)

1 pincée de sel

LA PRÉPARATION

Pour la pâte de châtaignes

  • Dans une casserole, portez à ébullition 100 ml d’eau avec le sucre. Ce procédé met environ 3 minutes.
  • Ajoutez les châtaignes, mélangez pour bien répartir l’eau sucrée entre chaque châtaigne. 
  • A l’aide d’un mortier, réduisez le mélange en purée grossière. Cette étape vous évitera de bousiller votre mixeur.
  • Mixez ensuite la purée que vous venez de préparer et ajoutez de l’eau, si la pâte est trop épaisse. 
  • Vous devez obtenir une pâte à la consistance d’une pâte à tartiner épaisse et granuleuse.

Pour l’appareil à gâteau

  • Préchauffez votre four à 150°C, chaleur tournante.
  • Beurrez et farinez un moule à savarin.
  • Dans un cul de poule, fouettez rapidement les œufs entiers et le sucre.
  • Ajoutez l’extrait de vanille. Mélangez.
  • Ajoutez ensuite la farine, 1 pincée de sel et la levure chimique. 
  • Dans un bol, mélangez la pâte de châtaignes et le beurre fondu. 
  • Ajoutez ce mélange au premier. Mélangez à nouveau.
  • Prélevez le zeste de l’orange et hachez-le en petits morceaux. 
  • Ajoutez-les à la préparation.
  • Versez la préparation dans le moule et enfournez pour 30 minutes environ (en fonction de votre four).
  • Démoulez, et dégustez !

CHAUDS LES MARRONS, CHAUDS !

A partir d’octobre, les châtaignes commencent à tomber des arbres et roulent sous nos pieds. Sous leurs coquilles piquantes se cachent de jolis marrons presque tous ronds.

Les châtaignes sont des fruits dits “amylacés”. Contrairement aux autres, ces fruits contiennent beaucoup d’amidons (40-45%). Sous forme d’amylose et d’amylopectine, ces amidons rendent les fruits du châtaigner plus rassasiants et moins juteux que les fruits d’été.

Avec la dinde de Noël ou dans une pâte crémeuse, les châtaignes s’associent avec beaucoup d’aliments. En pâtisserie, le traditionnel Mont Blanc est souvent confectionné en période hivernale. Composé d’une meringue, de crème chantilly et de crème de marrons, il représente le ski, le feu de bois et les chaussettes en laine par excellence. Les châtaignes se marient aussi très bien avec les courges. En soupe ou en gratins, il font toujours l’unanimité.

Dans cette recette, je mets en valeur la châtaigne grâce aux zestes d’orange. Ils donnent du pep’s au gâteau et relèvent le goût des châtaignes. Vous pouvez utiliser des mandarines, des kumquats ou du citron pour habiller la châtaigne. Je trouve que l’association marron-agrumes est sublime en pâtisserie.

Et vous, comment utilisez-vous la châtaigne ?

Cet article a 8 commentaires

  1. sikis izle

    Your way of describing everything in this piece of writing is really pleasant, every one be able to simply know it, Thanks a lot. Rene Dudley Lewendal

  2. sikis izle

    Great post. I am experiencing a few of these issues as well.. Sybille Sandy Doti

  3. sikis izle

    Pretty! This was an incredibly wonderful article. Many thanks for providing this information. Olimpia Morse Wiencke

  4. sikis izle

    Hello friends, pleasant article and pleasant urging commented at this place, I am really enjoying by these. Greta Cyril Veriee

    1. Louise

      Thanks a lot !!!!!!

  5. sikis izle

    Well I truly enjoyed reading it. This subject offered by you is very practical for proper planning. Sonya Bendix Eward

  6. izle

    Wonderful post! We are linking to this great post on our site. Keep up the good writing.

  7. izle

    Muchos Gracias for your post.Really looking forward to read more. Really Cool. Toni Mcgibney

Laisser un commentaire