LES INGRÉDIENTS POUR 1 PERSONNE

Quelques feuilles de laitue

30 – 40 g de comté

1 à 2 figues sèches

4 – 5 cerneaux de noix

1 càs d’huile d’olive

1 càs de vinaigre balsamique

Sel, poivre

LA PRÉPARATION

  • Dans un grand bol ou dans une assiette, disposez la salade verte.
  • Découpez le fromage et les figues en cubes.
  • Concassez les noix en morceaux. 
  • Disposez les ingrédients sur la salade verte et assaisonnez.
  • Enfin, versez l’huile d’olive et le vinaigre balsamique.

L’ASPECT VISUEL COMPTE !

Bien souvent, nous nous précipitons sur notre assiette, sans prêter attention à son aspect, à son contenu. Notre dynamique cultive le « fast », la rapidité, l’efficacité, mais nous en oublions le plaisir visuel de nos assiettes.

Prendre le temps de dresser une assiette, c’est aussi prendre le temps pour soi. Apprendre à poser son cerveau quelques instants pour respirer et nous préparer à manger avec attention, avec conscience. Dresser une assiette, c’est aussi mieux apprécier son contenu. En disposant joliment nos aliments, nous prendrons plus de plaisir à les déguster. Une assiette bien dressée, c’est aussi se conditionner à manger moins vite, à ralentir le rythme un moment.

En cette période angoissante, il est important de se faire plaisir au quotidien. Et cela peut se traduire par le soin des plats que l’on mange. Une assiette dont les aliments sont mélangés et dont les couleurs se sont annulées est moins appétissante qu’une assiette dont les aliments sont reconnaissables et que nous avons plaisir à regarder.

Lorsque l’appétit est moindre, l’apparence d’un plat est nécessaire. L’appétit vient souvent de la faim, mais il peut être stimulé par les odeurs, les couleurs, le visuel d’un repas. A l’inverse, si vous avez tendance à vous jeter sur le plat que vous venez de cuisiner, prenez le temps de bien dresser votre assiette. Ainsi, votre attention sera portée sur l’aspect de votre repas et lorsque vous vous mettrez à table, vous serez moins disposé à engloutir votre plat sans y faire réellement attention. Lorsque vous vous serez mis à table, regardez attentivement votre assiette, les aliments qu’elle contient, leurs couleurs, leurs forme. Jouez avec votre plat : goûtez chaque aliment de façon individuelle, puis associez-les, goûtez la noix avec le comté puis le comté avec la figue, etc.

Vous pouvez prendre le contrôle du rythme de votre repas. Vous pouvez décider de l’expérience que vous voulez vivre.

Prenez le temps !

Laisser un commentaire