LES INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

400 g de haricots rouges cuits

2 petites betteraves cuites

le jus d’1 citron jaune

1 gousse d’ail

4 càc d’huile d’olive

20 g de coriandre fraîche

2 càs de sésame grillé

1 càc de cumin en poudre

Sel, poivre moulu

LA PRÉPARATION

  • Mixez tous les ingrédients afin d’obtenir une crème onctueuse.

UNE BONNE DOSE DE PROTÉINES

Originaire du Moyen Orient, le houmous (hommos) est un condiment dont l’ingrédient de base n’est autre que le pois chiche. Il existe une panoplie de variantes toutes plus alléchantes les unes que les autres. Pour ma part, je trouve les pois chiches moins digestes que les haricots rouges, d’autant plus qu’ils sont moins riches en protéines. Voici une déclinaison savoureuse facile et rapide à réaliser.

Les haricots rouges sont une source impressionnante de protéines et de fibres tandis que les betteraves sont des légumes très digestes et alcalinisants, riches en eau, en glucides, en fibres solubles et en micronutriments.

Composition du houmous pour 1 personne :

  • 12 g de protéines
  • 9 g de lipides
  • 25 g de glucides
  • 234 kcals (10% de l’apport énergétique journalier recommandé)

Accompagnez ce houmous de bâtonnets de légumes et de quelques tranches de pain complet. Il vous garantira satiété, énergie et gourmandise. Le houmous est un plat facile à préparer, à stocker et à emporter. Au boulot comme à la maison, dégustez-le frais, décoré de graines de sésame, de feuilles de coriandre ou d’un filet d’huile d’olive.

La complémentation

Les légumineuses ne contiennent qu’une partie des acides aminés essentiels à notre organisme. Les compléter avec des féculents contenants les acides aminés manquants est essentiel pour bénéficier des bienfaits de ces nutriments. Il est d’autant plus important de bien comprendre cette notion lorsque l’on choisi de réduire sa consommation de protéines animales. Les protéines végétales sont moins bien absorbées que les protéines animales. Il est nécessaire d’avoir quelques notions d’alimentation si l’on souhaite se lancer dans un mode alimentaire végétalien pour éviter la fonte musculaire, la baisse d’énergie et à plus long terme, la dénutrition.

Bon appétit !