LES INGRÉDIENTS POUR 2 PERSONNES

500 g d’abricots

3 càs de miel

1 càs d’huile d’olive

1 branche de romarin

1/2 càc d’extrait de vanille

LA PRÉPARATION

  • Dans un premier temps, coupez les abricots en morceaux et enlevez les noyaux.
  • Dans une poêle, faites chauffer à feux moyen l’huile d’olive et ajoutez l’extrait de vanille. 
  • Faites ensuite revenir les abricots 2 minutes à feu moyen.
  • Ajoutez le miel et le romarin. Mélangez.
  • Enfin, baissez le feu et laissez mijoter à 1/2 couvert jusqu’à ce que les abricots soient tendres.
  • Versez la compotée dans des pots en verre et dégustez tiède ou froide.

LA PROVENCE

C’est la saison des abricots ! Profitez-en, tant en les croquant qu’en les cuisant. L’abricot a une double casquette. Cru, il révèle un parfum délicat et sucré. Cuit, il dévoile son côté acidulé. L’abricot est un fruit sucré qui, une fois cuit demande qu’on l’accompagne d’une touche de miel, de sucre ou de sirop d’agave.

Pour cette recette, j’ai souhaité respecter la région française dans laquelle l’abricot est largement cultivé. Le romarin, aussi utilisé comme herbe aromatique, souligne le caractère velouté et acidulé du fruit tandis que le miel adoucit la compotée.

L’abricot est bourré de bêta-carotène. Avec ses 2350 µg aux 100 g, il contribuera à vous donner une peau douce et joliment dorée. L’abricot contient assez peu de vitamine C. Contrairement aux fruits rouges ou à l’orange dont la teneur en acide ascorbique dépasse 50 mg, l’abricot lui, n’en contient que 2 à 3 mg. Ne comptez pas sur lui pour renforcer votre système immunitaire ou pour améliorer la biodisponibilité du fer que vous ingérez.

 

 

Laisser un commentaire