LES INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

3 carottes

2 poireaux

1 fenouil

1 navet boule d’or

1 poignée d’orties

1 poignée de persil

Sel

LA PRÉPARATION

  • Épluchez et découpez grossièrement les légumes de la forme de votre choix.
  • Dans une cocotte minute, versez 1 L d’eau, ajoutez le sel et versez les légumes sauf les orties.
  • Fermez la cocotte, et laissez cuire à feu vif jusqu’à ce qu’elle commence à siffler.
  • A ce moment là, baissez le feu et laissez cuire encore 3 à 5 minutes.
  • Enlevez la vapeur et ajoutez pour finir une poignée d’orties dans la soupe.

AU PRINTEMPS, ON NETTOIE !

La soupe de légumes est un plat essentiel pour un nettoyage du corps tout en douceur.

En plus d’être légère, elle convient très bien pour un dîner chaleureux, accompagnée d’un morceau de pain, d’un peu de féculents, d’un œuf à la coque et d’un morceau de fromage affiné.

La soupe s’adapte à vos légumes, elle peut être réalisée avec tous ceux que vous avez dans le frigo, vous pouvez y ajouter des pommes de terre, des épices, vous pouvez soit la mixer, soit la laisser en morceaux, y incorporez des algues séchées ou du miso, ajouter de la semoule une fois servie ou la déguster avec des croûtons de pain… À vous de l’imaginer à votre goût !

Les légumes au bouillon sont souvent des alliés de taille pour se nettoyer un peu après un début d’année chargée. Le printemps est souvent la saison du jeûne et pour les pratiquants, les légumes sont les principaux aliments que l’on peut consommer en préparation de celui-ci et leur bouillon est parfois le seul autorisé pendant les jours de jeune.

Les légumes cuits simplement permettent au tube digestif de faire une pause. Dans une période comme celle-ci, nous faisons travailler notre appareil digestif en mangeant plus, en grignotant. Faites quelques jours de pause si vous vous sentez ballonnés, trop pleins ou simplement si vous avez envie de faire une petite pause au milieu des excès. Mangez de la soupe et buvez de l’eau pour vous hydrater !

À vos bols !

Laisser un commentaire