LES INGRÉDIENTS

150 g de carottes râpées

150 g de farine de blé T55

100 g de beurre doux

50 g de noisettes

2 œufs

1 orange

1 citron

100 g de sucre rapadura

20 g de sucre de canne

30 g de raisins secs

30 g de cranberrys

5 g de levures chimiques

1 càc de cannelle en poudre

1/2 càc de  gingembre en poudre

1 pincée de sel

LA PRÉPARATION

  • Préchauffez votre four à 180°C, chaleur tournante.
  • Commencez par torréfier vos noisettes dans une poêle à sec. 
  • Lorsqu’elles ont légèrement grillé, frottez-les les unes contre les autres dans un torchon propre pour en retirer la peau amère.
  • Récupérez les noisettes et concassez-les.
  • Dans un cul de poule, cassez les œufs et ajoutez ensuite les sucres. Fouettez.
  • Dans un deuxième temps, ajoutez le beurre fondu au préalable. Fouettez.
  • Ajoutez ensuite la farine et la levure et mélangez.
  • Incorporez les épices, le sel, les carottes râpées, les zestes du citron et de l’orange, les noisettes, les raisins et les cranberrys. Mélangez à nouveau.
  • Dans un moule à cake ou dans un moule carré beurré, versez la préparation. Lissez.
  • Enfin, enfournez pour 30-40 minutes.
  • C’est prêt !

LES GÂTEAUX AUX LÉGUMES

Aujourd’hui, j’ai eu envie de vous proposer un gâteau à base de légumes. Le gâteau à la carotte, très populaire dans les pays anglo-saxons est un gâteau riche en saveurs qui permet de vider son bac à légumes !

En plus d’être délicieux, il vous aidera à intégrer les légumes dans l’alimentation de vos enfants. Souvent, les jeunes enfants repoussent avec fermeté les légumes proposés. Cependant, il existe tout un tas de recettes permettant d’inclure et de dissimuler les légumes à l’intérieur.

Tout d’abord, la carotte se marie très bien avec les agrumes. J’ai donc choisi de parfumer mon gâteau avec des zestes, lui donnant une touche de fraîcheur très agréable. La cannelle et le gingembre donnent des notes de pain d’épice au cake pour le rendre d’autant plus chaleureux qu’il n’est déjà. Les noisettes apportent le croquant et les fruits secs de la douceur. Vous pouvez remplacer les noisettes par les graines oléagineuses de votre choix et utiliser les fruits secs qui vous plaisent.

Enfin, rien ne vous empêche non plus d’échanger la farine de blé raffinée par une farine plus complète, ou provenant d’une autre céréale. Le beurre peut être remplacé par une huile végétale de type huile d’arachides. Pensez cependant à utiliser une huile qui supporte la cuisson à haute température !

Bonne pâtisserie !

Cet article a 3 commentaires

  1. Christine GAILLARD

    Bonjour Louise,
    J’ai testé un gâteau qui ressemble au tien chez un ami qui habite au Pays de Galles. C’était extrêmement délicieux et je suis certaine que le Carrot cake que vous proposiez devrait l’être. Le fait d’inclure des légumes dans des recettes sucrées est nettement une bonne idée surtout pour les petits enfants. J’ai une petite question, peut-on alléger la recette par la privation de sucre de canne dans la préparation? puisque la Rapadura est obtenu à partir de jus de canne séché. Merci Louise et bon courage !

    1. Louise

      Bonjour !
      Super ! C’est un gâteau bien connu dans les pays anglo-saxons effectivement ! Les légumes peuvent être utilisés dans les préparations sucrées et honnêtement, c’est vraiment bon et ça change. On peut bien évidemment personnaliser cette recette en réduisant le sucre. Cependant, je trouve qu’il est plus plaisant de consommer avec conscience un gâteau qui n’est pas allégé, plutôt que de réduire la quantité de sucre ou de graisses contenue dans celui-ci. Ainsi, vous pouvez profiter pleinement de votre morceau de gâteau et ne pas être frustré par la suite.

  2. Christine GAILLARD

    Je te remercie Louise pour votre conseil ! À bientôt !

Laisser un commentaire