QUI EST LE PLUS À RISQUE D’ACIDOSE ?

Certaines personnes peuvent être en état d’acidose tissulaire plus facilement que d’autres. Les antécédents de lithiase urinaire, de goutte ou de calcification tendineuse sont des paramètres à prendre en compte. De même, les adolescents, les adultes stressés ou sédentaires peuvent être atteints d’acidose. Les personnes âgées ou les sportifs de haut niveau sont également des populations à risque, tout comme les personnes ne consommant que très peu de fruits et de légumes.

Pour toutes ces populations, il conviendra donc d’équilibrer la balance aliments acidifiants/aliments alcalinisants (1/3 – 2/3) et d’éviter la sédentarité au profit d’une activité physique adaptée.

QUELQUES CONSEILS HYGIÉNO-DIÉTÉTIQUES

      • Soignez une éventuelle dysbiose par la prise de probiotiques par exemples.
      • Évitez les carences en vitamines, minéraux, antioxydants, omégas-3.
      • Préférez des cuissons à basse température.
      • Entamez une détox du foie de temps en temps.
      • Évitez les excès de café, d’alcool, de sodas.
      • Pratiquez une activité physique recommandée adaptée à votre âge et si possible en extérieur.
      • Diminuez votre stress avec une respiration ventrale, de la relaxation, de la sophrologie, de la pleine conscience, etc.
      • Augmentez votre sudation : sauna, hammam
      • Entretenez un sommeil de qualité et couchez vous plus tôt si vous le pouvez.

Laisser un commentaire